Un nouveau témoignage : Jean Geoffriaud

Officier dans la marine marchande, mobilisé en 1959, Jean Geoffriaud se retrouve en Algérie, mécanicien, à réparer les véhicules détruits au front, au CLRA (Compagnie Lourde de Réparation Automobile), à Oran, avant d’être envoyé ensuite au 2e Bureau, où il sera affecté à la surveillance des bateaux qui ravitaillaient le FLN…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*