La mort, en particulier celle des pères, est un fait majeur de la guerre. Pour les enfants, perdre un membre de sa famille devient ordinaire, dans un contexte où Algériens et Algériennes sont systématiquement suspectés, arrêtés, détenus, torturés. Même quand leur famille est épargnée, les enfants sont les témoins deLire la suite

Dans “Les Harkis”, le Français rend hommage à ces Algériens ayant choisi de combattre pour la France durant la Guerre d’Algérie. souvenir douloureux de la Guerre d’Algérie, et plus spécifiquement sur le sort réservé aux supplétifs algériens de l’armée française. Nous avions rencontré le cinéaste français en novembre dernier, lorsLire la suite

C’est une date méconnue mais capitale dans le mouvement vers l’indépendance : pour la première fois, un Algérien, Messali Hadj, un des pères fondateurs du nationalisme, va prendre la parole dans un stade plein et installer l’idée d’une souveraineté nationale algérienne. Récit en partenariat avec RetroNews, le site de presse deLire la suite

Ce jeudi 12 janvier, l’Aqueduc accueillera la compagnie Les Passeurs de Mémoire avec une pièce intitulée “Le contraire de l’amour” interprétée par Marc Lauras et Samuel Churin dans une mise en scène de Dominique Lurcel. La pièce de théâtre “Le contraire de l’amour” met en voix et en musique un écritLire la suite

Après Alain Vircondelet – Albert Camus et la guerre d’Algérie aux éditions du Rocher –, après Georges Marc Benamou – Guerre d’Algérie, pour saluer Albert Camus, dans la collection « Placards et libelles » aux éditions du Cerf –, on pouvait se demander quel était le point de vue d’un auteur algérien sur la position d’Albert Camus pendantLire la suite

Arrivé 2e lauréat du Prix jeune 2022 « Les Chemins de l’honneur », Thibaut Garcia est récompensé pour son documentaire sur la guerre d’Algérie intitulé Mémoire d’appelé, un film réalisé en hommage à son grand-père. En séance solennelle le 14 décembre, à I’Hôtel du Département, portant haut les valeurs de la Légion d’honneur :Lire la suite

Spécialiste d’histoire pénale et d’histoire coloniale, le sexagénaire breton, féru d’un pays dont il s’est pris de passion, a bouclé une monumentale œuvre pour retracer l’histoire de l’Algérie. Elle est très attendue des deux côtés de la Méditerranée. Elle devrait s’appeler Histoire de l’Algérie – De l’Antiquité à nos jours. L’œuvre monumentaleLire la suite

L’exposition accueillera, du 19 au 21 janvier 2023 à Louvigné-du-Désert (Ille-et-Vilaine), un diaporama, une quarantaine de panneaux, des débats, etc. Elle a été préparée par l’Union nationale des combattants d’Ille-et-Vilaine. En 1954, l’Algérie était considérée comme un prolongement de notre territoire métropolitain plongée dans un conflit qui ne se terminera qu’en 1964,Lire la suite

  DÉCRYPTAGE – Ces chercheurs jugent bienvenue la coopération franco-algérienne mais se méfient de ses limites. À Alger «Je comprends les réserves des historiens français sur la création d’une telle commission. Mais en tant qu’historien algérien, je vois les choses autrement. En Algérie, nous avons d’autres attentes, d’autres enjeux.» ÀLire la suite

Sylvain Boulouque — Édité par Natacha Zimmermann — 24 décembre 2022 à 11h00 «Sororité et colonialisme», «Décolonisations?», «Histoire de L’Harmattan» et «Histoire algérienne de la France»: autant d’ouvrages récemment parus qui aident à se confronter à la réalité du fait colonial. Aujourd’hui encore, la colonisation demeure un angle mort deLire la suite

Le 5 juillet marquera l’anniversaire de l’indépendance de l’Algérie. 60 ans après, certains épisodes restent méconnus. Comme celui de la « guerre des grottes », durant lequel l’armée française a utilisé des gaz toxiques contre des combattants nationalistes algériens. À 86 ans, Yves Cargnino, ancien combattant de la guerre d’Algérie, avale tous lesLire la suite