Conférence de Benjamin Stora

Harkis, pieds-noirs, descendants d’esclaves ou petits-enfants de colonisés… la guerre des mémoires enfle. Chaque communauté, réelle ou autoproclamée, réclame une stèle, un mémorial, une loi. Communautarisme ! Atteinte à la République ! Maladie de la repentance !…

Dans un dialogue avec le journaliste Thierry Leclère, l’historien Benjamin Stora décode cette formidable foire d’empoigne, riche de passions, de douleurs enfouies et d’arrière-pensées politiques. Qu’est-ce qu’être Français, aujourd’hui ? Un débat du présent, qui concerne chacun d’entre nous car il interroge le nouveau visage de la France.

« L’historien plaide pour un regard lucide de la France sur son passé colonial. » L’Humanité

« Une longue et passionnante discussion avec Thierry Leclère (…). Refusant la neutralité universitaire et le simplisme bien-pensant, Benjamin Stora revient avec rigueur sur les origines des débats mémoriels et sur ses enjeux tant historiques que politiques. » Zined Dryef, Rue 89


VIDÉOS DE LA CONFÉRENCE

Vidéos 1

Introduction / La France des années 60 / « L’oubli s’organise


Vidéo 2

Courrière / L’indemnisation / Le mouvement associatif pied noir / Les soldats


Vidéo 3

Comment est revenue la guerre d’Algérie / Le mouvement beur / Les nouveaux historiens / Les évènements en Algérie dans les années 90 / Le retour des personnages-clefs / « Ne pas rester prisonnier d’une seule histoire »


Vidéo 4

L’histoire se déverrouille / Les mémoires se séparent / « Chaque groupe veut sa date emblématique » / Les guerres mémorielles / 2003, année de l’Algérie en France


Vidéo 5

Questions du public


Vidéo 6

Questions du public


Vidéo 7

Questions du public


Vidéo 8

Questions du public


Vidéo 9

Questions du public