Actes des tables rondes : "Il n’y a pas une mémoire, mais des mémoires"

En 2012, année du cinquantenaire de la fin de la guerre d’Algérie, que nous restait-il à apprendre sur ce conflit ? Quel a été le vécu de l’armée française ? De ceux d’en face ? Comment enseigne-t-on cette Histoire ? Quelle fut la vie des Parisiens pendant ces sept années ? Et le sort réservé aux harkis ? Et aux rapatriés ? Et la torture, les terrorismes ? Pour répondre à ces questions, encore si passionnelles, l’Espace Parisien Histoire Mémoire Guerre d’Algérie a organisé le 1er Forum des Écrivains consacré à la guerre d’Algérie, proposant à un public venu nombreux, durant ces trois jours, des expositions, des séances de dédicaces, une conférence et, surtout, les cinq tables rondes, reproduites ici en intégralité.

Les prestigieux participants à ces tables rondes, historiens et enseignants, journalistes et scénaristes, auteurs de bandes dessinées et anciens combattants, ont ainsi pu nous faire partager les résultats de leurs longues années d’études, de leurs travaux et de leurs souvenirs. Sans rien cacher de leurs incertitudes, ils ont fait comprendre au public que l’Histoire s’écrivait non pas avec une mémoire, mais avec des mémoires.

Jean Laurans, Président de l’EPHMGA


AU SOMMAIRE :

– Sommaire
– L’Espace Parisien Histoire Mémoire Guerre d’Algérie (EPHMGA)
– Qui sommes-nous ?
– Préface (Jean-Pierre Farkas)
– Notices biographiques des intervenants et des animateurs des tables rondes
– Table ronde n°1 : 50 ans plus tard : le dessous des cartes
– Table ronde n°2 : Les appelés
– Table ronde n°3 : L’enseignement de la Guerre d’Algérie
– Table ronde n°4 : La Guerre d’Algérie à Paris
– Table ronde n°5 : L’après-guerre : les Pieds-Noirs, les harkis
– Extraits de la conférence À la découverte du contingent. Continent des appelés et rappelés de la Guerre d’Algérie (Jean-Charles Jauffret)
– Forum des Écrivains : Portfolio (couleurs)
– Nos partenaires


ISBN 978-2-343-04574-0, 121 pages
11 euros (frais de port inclus)
Editions l’Harmattan

TÉLÉCHARGER LE BON DE COMMANDE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*