Témoignage de Jean-Marie Montagne


Archives personnelles de Jean-Marie Montagne

J.-M. M. en grande Kabylie en décembre 1960
J.-M. M, radio, à Tribus, le 18 décembre 1960
J.-M. M à Tigzirt sur mer, au centre de repos, le 26 août 1961
« Tour de garde », le 21 janvier 1961
J.-M. M à Tigzirt sur mer, au centre de repos, le 26 août 1961
Réseau de surveillance sur les différents villages. Vue depuis Tikouicht
Sur la ligne téléphonique d’Aït-Djema en janvier 1960 sur le versant nord, au pied du massif du Djurdjura
J.-M. M dans le Djurdjura, janvier 1961
J.-M. M (à droite) à Tribus, en juillet 1960
Refuge du GAF, construit par la Fédération Française Alpine, en mai 1940. Départ de la section opérationnelle avant d’attaquer le Djurdjura
J.-M. M à Tigzirt sur mer, au centre de repos, août 1961
Ricol Lucien, dit « Le Niçois », chef de poste avancé. Tué par la trahison d’un de ses harkis dans la nuit du 8 au 9 avril 1961.
Aït-Djemaa, en novembre 1959
J.-M. M à Tigzirt sur mer, au centre de repos, août 1961