Témoignage de Robert Remaud

Fils d’une famille nombreuse, élevé à la campagne, Robert Remaud part faire son service militaire en 1958 à Bordeaux. Après quatre mois de classe dans l’infanterie, il est versé au 22e RI, à la 8e Compagnie, près de Tenaes, sur un piton rocheux difficile d’accès et très dangereux.Redescendu en poste dans une ferme, à Khalloul, ses conditions de vie s’améliorent un peu.Puis, à la faveur d’un stage de commando de chasse, il apprend « autre chose » et effectue plusieurs opérations périlleuses.
Il subit ensuite plusieurs accrochages avec l’ennemi et finit par recevoir une balle en pleine cuisse. Il évoque ensuite son retour en France et les traumatismes des soldats revenus d’Algérie. Après son passage sous les drapeaux, il recevra deux citations, la médaille militaire, la croix du combattant volontaire et la légion d’honneur.
Il sera un des premiers à recevoir la carte d’ancien combattant et continue aujourd’hui de militer au sein du monde combattant.

Témoignage enregistré par D. Beau le 13 janvier 2009



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*