Parution de « MOSTAGANEM, DURE ENFANCE EN ALGÉRIE »

MOSTAGANEM, DURE ENFANCE EN ALGÉRIE

Années quarante et cinquante
de Abderrahmane Benkloua
Préface de Jean-Pierre Piéchaud

L’histoire se passe dans un village proche de Mostaganem, en Algérie, à la fin de la période coloniale et durant les premiers moments de la guerre d’indépendance. Quatrième enfant de sa famille, F4, l’auteur, grandit ainsi ballotté par des événements qui le dépassent mais qu’il essaie de comprendre. Cette histoire est aussi celle d’enfants vivant comme lui, au milieu d’une époque émaillée d’informations venues du monde entier mais traduites à travers le prisme de la culture des habitants d’un village algérien, en grande partie encore illettrés, subissant les conséquences directes de ces événements. C’est un récit précis, parfois douloureux et souvent poétique.

Abderramahne Benkloua est né dans un village proche de Mostaganem en Algérie où il a passé toute son enfance jusqu’à son départ pour la France en 1956. Habitant toujours Paris aujourd’hui, il a cependant conservé ses attaches algériennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*