Sortie de « À Mansourah, tu nous as séparés »

 

Pendant la guerre d’Algérie, 2 350 000 millions de personnes ont été déplacées par l’armée française et regroupées dans des camps. 1, 175 000 ont été forcées de quitter leur lieu d’habitation.

De retour à Mansourah, son village natal, Malek collecte avec Dorothée-Myriam, sa fille, une mémoire historique, que la plupart des jeunes ignorent et qui pourtant a été sans précédent dans les bouleversements qu’elle a causés à cette Algérie rurale. 

Dans le village, fille et son père interrogent ce silence intime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.