Sortie de « À Mansourah, tu nous as séparés »

 

Pendant la guerre d’Algérie, 2 350 000 millions de personnes ont été déplacées par l’armée française et regroupées dans des camps. 1, 175 000 ont été forcées de quitter leur lieu d’habitation.

De retour à Mansourah, son village natal, Malek collecte avec Dorothée-Myriam, sa fille, une mémoire historique, que la plupart des jeunes ignorent et qui pourtant a été sans précédent dans les bouleversements qu’elle a causés à cette Algérie rurale. 

Dans le village, fille et son père interrogent ce silence intime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*