Boualem Sansal-Pierre Vermeren: «Pourquoi la guerre d’Algérie n’est pas finie»

LE FIGARO MAGAZINE. – Huit mois après le «printemps algérien», où en est l’Algérie? Le processus électoral en cours est-il démocratique et transparent? Pourquoi les Algériens sont-ils divisés? Cela va-t-il, malgré tout, dans le bon sens?

Boualem SANSAL – L’Algérie vit dans le drame depuis son indépendance, lorsque le colonel Boumediene, chef de l’armée des frontières, s’est emparé du pouvoir et a placé son homme, Ben Bella, à la présidence de la République et son secrétaire particulier, Bouteflika, à la tête du puissant ministère des Affaires étrangères. La Constitution de l’Algérie venait de s’écrire là pour toujours.

LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*