Comment raconter la guerre d’Algérie ?

Le 5 décembre, on commémore les morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie. Pourquoi avoir choisi cette date et non celle du 19 mars qui correspond au cessez-le-feu ? Comment, 60 ans après, raconter la guerre ? On en parle avec l’écrivain Alexis Jenni, prix Goncourt pour « L’Art français de la guerre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*