Brest. Quatre films courts de René Vautier aux Studios

Les Rencontres de la Cinémathèque proposent de découvrir le travail du cinéaste engagé de René Vautier, parmi ses films emblématiques. À voir ou revoir au cinéma Les Studios, à Brest, mardi 21 janvier 2020.

Trois questions à Marie Carrez, responsable de la programmation et de l’action culturelle à la Cinémathèque de Bretagne.

Il y a cinq ans disparaissait René Vautier…

Il est décédé en janvier 2015, en effet, et c’est une des raisons pour lesquelles nous avons choisi de programmer certains de ses films. Mais la première raison est que nous souhaitions surtout commencer les Rencontres de la Cinémathèque en 2020 avec un hommage à son œuvre. C’est un cinéaste encore très présent dans l’histoire militante du cinéma breton et national. Nous avons pas mal de demandes pour projeter ses films dans divers lieux à travers la France.

La Cinémathèque de Bretagne est dépositaire de l’ensemble de son œuvre, n’est-ce pas ?

Oui et cela représente environ un volume de quatre-vingts films, longs et courts métrages. Parmi ceux-ci, on a des films emblématiques comme Marée Noire, Colère Rouge sur la lutte des Bretons contre le mazout de l’Amoco Cadiz. Quand tu disais Valéry sur la longue grève des ouvriers de l’usine de fabrication de caravanes, près de Saint-Nazaire. Avoir vingt ans dans les Aurès sur la guerre d’Algérie. Quand les femmes ont pris la colère, sur le féminisme. Un homme est mort, également.

LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*