Nouvelles parutions consacrées à la Guerre d’Algérie

Le 3e R.P.C., devenu le 3e R.P.I.Ma. le 1er novembre 1959, a participé à la guerre d’Algérie du 8 août 1955 au 21 juillet 1962. Cette chronologie donne les principaux combats du régiment, année par année, avec les premiers combats dans les Nementcha en 1955 ; les premières opérations aéroportées en 1956 ; la bataille d’Alger, l’Agounenda et Timimoun en 1957 ; la bataille de la Frontière tunisienne en 1958 ; les opérations du plan Challe en 1959-1960 ; l’opération Charrue sur Bizerte en 1961. Les annexes donnent les généraux en chef, les généraux commandant la 10e D.P., les chefs de corps, officiers, sous-officiers et hommes de troupe du régiment, ainsi que les nationalistes de la bataille d’Alger. L’intégralité des droits d’auteur de ce titre est reversée à l’Entraide légionnaire et à l’Entraide parachutiste.

Jean Balazuc est né à Birmandreïs, Alger, en 1937. Ingénieur de l’École polytechnique, chef de section au 1/7e R.A.A.C. puis au 3e R.P.C. en 1959-1960, il est entré à Électricité & Gaz d’Algérie en 1960. Il est chevalier de la Légion d’honneur et commandeur de l’O.N.M.

  • Broché – format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 978-2-343-19229-1 • 10 janvier 2020 • 250 pages

Le 2e R.E.P. a participé à la guerre d’Algérie du 8 août 1955 au 5 juillet 1962. Cette chronologie donne les principaux combats du régiment, année par année, avec les premiers combats dans les Aurès dès 1955 ; les premières opérations aéroportées ; de nombreuses opérations dans les Aurès-Nementcha ; les opérations du plan Challe ; l’opération Ariège dans les Aurès en 1960. Après le putsch d’avril 1961, le 2e R.E.P. est affecté en zone ouest Oranie. En décembre 1963, il s’installe à Bou-Sfer avant de rejoindre progressivement sa garnison de Calvi entre 1964 et 1967. Les annexes donnent les généraux en chef, les généraux commandant la 25e D.P., les chefs de corps, officiers, sous-officiers et légionnaires du régiment. L’intégralité des droits d’auteur de ce livre est reversée à l’Entraide légionnaire et à l’Entraide parachutiste.

Jean Balazuc est né à Birmandreïs, Alger, en 1937. Ingénieur de l’École polytechnique, chef de section au 1/7e R.A.A.C. puis au 3e R.P.C. en 1959-1960, il est entré à Électricité & Gaz d’Algérie en 1960. Il est chevalier de la Légion d’honneur et commandeur de l’O.N.M.

  • Broché – format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 978-2-343-19377-9 • 10 janvier 2020 • 1200 pages

Dans une période entre-deux-guerres, de sa petite enfance à Bizerte et d’Alger à la guerre d’Algérie, l’auteur, avec délicatesse et précision nous décrit son monde. Son enfance dans le Finistère parsemée de mille petits bonheurs ; sa jeunesse à Quimper, entre les contraintes de l’internat et la découverte des plaisirs de la vie. Les « événements » d’Algérie. L’humour n’est jamais absent du récit. La sensibilité de l’auteur affleure en permanence et en particulier quand il parle de son père. Le monde évolue vite. Ce texte écrit au départ pour ses enfants veut être le témoignage d’une histoire déjà presque oubliée.

Jacques Denniélou, distingué pour sa « lettre à mon professeur », écrite en hommage à Pierre-Jakez Hélias, a enseigné en Côte d’Ivoire, en Allemagne, en Alsace et dans le Finistère.

  • Broché – format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 978-2-343-18880-5 • 10 janvier 2020 • 168 pages

L’auteur, dans ce récit parfois drôle et mélancolique, écrit à la demande de ses enfants, relate les péripéties de sa famille, à travers celles qui secouèrent le XXe siècle : guerre, résistance, déportation, colonisation, Algérie. La politique s’en est mêlée, certaines de nos lois actuelles en sont sorties. La Kabylie et sa riche culture sont un léger fil rouge qui aide à traverser les époques. C’est un hommage des colons aux colonisés.

Née à Orléans, Jeannine Ségelle a passé plusieurs années à l’école du Louvre (cours de sumérien, de babylonien, de vieux perse et de hiéroglyphes) puis elle a été hématologue en laboratoire et institutrice en école maternelle.

  • Broché – format : 13,5 x 21,5 cm
  • ISBN : 978-2-343-19389-2 • 13 janvier 2020 • 96 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*