Archives nationales et documents classifiés, retour sur une polémique

Une polémique a récemment éclaté entre des historiens et la restriction à l’accès de certains documents d’archives. Entre Kafka et le Bureau des Légendes, voyage dans les fonds classifiés « Secrets » ou « Confidentiels » des Archives nationales. Entretien avec Emmanuel Rousseau, son directeur.

Une polémique a récemment éclaté entre des historiens et la restriction à l’accès de certains documents d’archives. Entre Kafka et le Bureau des Légendes, voyage dans les fonds classifiés « Secrets » ou « Confidentiels » des Archives nationales. Entretien avec Emmanuel Rousseau, son directeur.

Une controverse a récemment éclaté sur la gestion de certains documents d’archives devenus inaccessibles. Un recours a ainsi été déposé auprès du Conseil d’Etat par un collectif d’archivistes, d’historiens et d’associations qui réclament l’assouplissement d’un arrêté interministériel datant de 2011, limitant l’accès aux documents « classifiés » de plus de cinquante ans. Autrement dit les documents « confidentiels » ou « secrets » conservés dans les services d’archives publics. Pour comprendre ces enjeux, nous nous sommes rendus aux Archives nationales sur le site de Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), un vaste bâtiment ultra-moderne qui conserve plus de 450 km…  linéaires d’archives, où nous avons rencontré Emmanuel Rousseau, conservateur général du patrimoine, directeur des fonds des Archives nationales.

EN SAVOIR PLUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*