Anciens d’Algérie : une médaille pour avoir servi en site nucléaire

Les anciens combattants qui ont servi dans les sites nucléaires du Sahara obtiennent une médaille de la défense nationale. C’est une semi-satisfaction pour le président de l’Union fédérale des anciens combattants.

Par N.B. – 26 mars 2021 à 15:00 – Temps de lecture : 2 min

Un arrêté du 29 janvier 2021 prévoit la remise de la médaille de la défense nationale aux anciens combattants stationnés sur les sites nucléaires au Sahara.

Cette reconnaissance concerne une partie des anciens combattants d’Algérie, qui ont servi « entre le 13 février 1960 et le 31 décembre 1967 au centre saharien des expérimentations militaires ou au centre des expérimentations militaires des oasis », explique Christian Tarriet, président de l’Union fédérale des associations d’anciens combattants du Jura.

« Ce sont deux centres d’essais pour les engins nucléaires, poursuit l’ancien combattant. Les hommes étaient dans des casemates pour surveiller, ou allaient en préparation pour le tir des engins, tiraient les fusées, puis allaient ramasser ce qui retombait. »
« Mes dents tombaient »
« Les gens qui ont travaillé sur ces sites ont des mérites, et [avec la médaille] c’est plus ou moins reconnu, se satisfait à moitié Christian Tarriet. J’ai des copains qui ont eu des cancers. On voulait une reconnaissance de maladie avec une indemnité. S’ils ont été irradiés, c’est normal que ce soit reconnu. Là, ils ont eu une médaille… »

Ancien combattant en Algérie, Christian Tarriet se souvient avoir lui même été irradié lors d’une manipulation d’engin au Centre Interarmées d’essais d’engins spéciaux (CIEES) dans le Sahara. « Mes dents tombaient, je les soutenais avec la main » raconte-t-il. Grâce à des soins rapides il n’a que peu de séquelles de cet accident.

Le président de l’Union fédérale a identifié des bénéficiaires potentiels de la médaille parmi ses adhérents. Mais surtout il espère en recruter de nouveaux, contre une aide dans le dépôt de la demande, « que ceux qui sont concernés, me téléphonent. »

Contact Union fédérale des associations françaises d’Anciens combattants et victimes de guerre Nord Jura : 03.84.81.62.61.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*