De vive(s) voix Mémoires de la guerre d’Algérie: silences et non-dits dans les familles

De vive(s) voix

Par : Chantal Lorho

Près de soixante ans après la fin de la guerre d’Algérie et alors que les viols et tortures sont encore tabous, une historienne a passé en revue les des non-dits, les silences dans les familles qui ont vécu la guerre et les conséquences dans la transmission familiale.

Invitée: Raphaëlle Branche, professeure d’Histoire contemporaine à l’Université de Paris Nanterre, auteure de Papa, qu’as-tu fait en Algérie Enquête sur un silence (Éditions La Découverte).

Elle a travaillé à partir de lettres écrites et de journaux intimes de ceux qui ont vécu la guerre.

Et la chronique Ailleurs à Bruxelles avec Donald GEORGES, directeur de la Maison de la Francité.

ECOUTER L’INTERVIEW

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*