Guerre d’Algérie : Christian Hongrois, « Fils de barbouze », oui, mais pas enfant de salaud

Avec son nouveau livre « Fils de barbouze », l’ethnologue Christian Hongrois raconte la vie de son père, Marcel, pendant la guerre d’Algérie. Un témoignage rare de l’intérieur de la lutte anti-OAS, car officiellement les barbouzes n’ont jamais existé et leurs archives ont été détruites

Dans « Enfant de salaud », Sorj Chalandon fouille le passé de son père collabo pétainiste. « Fils de Barbouze » pourrait être de cette veine : la découverte d’un père sulfureux qui n’a pas les cuisses propres (ni les mains), depuis la guerre d’Algérie. Erreur. L’anthropologue charentais-maritime Christian Hongrois nous parle d’une autre sorte de barbouze.

LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*